Gestion de vos alertes

!

Partager
Devise:
French Arabic English Russian Spanish

AGADIR ; l’élixir. PORTRAIT

Agadir est une ville balnéaire située au sud-ouest du Maroc sur la côte Atlantique, à 500 km au sud de Casablanca, 235 km à l’ouest de Marrakech et à 173 km d’Essaouira. Contemporaine, assez rectiligne comme certaines villes des E.U, elle en a également la propreté, le luxe, les promenades. Sa baie fait partie des lus belles baies du monde. Elle est dotée de 10 km de plage, d’une marina luxueuse en son centre et de plusieurs dizaines de plages désertes dans ses alentours et de spots de surf mythiques. C’est une ville moderne et luxueuse mais où on peut à la périphérie, aussi découvrir le Maroc ancestral, s’évader dans des paysages d’inspiration africaine ou asiatique, flirter avec le grand sud et le désert. Acquérir un bien à Agadir c’est se permettre la modernité et le luxe et la possibilité de plages sauvages et les portes du désert ; une nature à couper le souffle tout autour. C’est résider ou entreprendre une affaire en ville, l’une des villes les plus touristiques du Maroc parce qu’elle offre aux alentours tout le Maroc en condensé, élixir de plaisir.

 

1. Agadir, ville balnéaire, ville d’eau

Agadir c’est d’abord une ville balnéaire avec une corniche magnifique qui donne sur 10 km de plage. Le climat d’Agadir est idéal pour profiter de la plage et du farniente : 330 jours de soleil par an, en cela il est vraiment médian entre le climat de Marrakech et d’Essaouira, peu venteux par rapport au second et jamais aussi étouffant que le premier. L’hiver y est exceptionnellement doux et la chaleur de l’été jamais écrasante. On peut s’y baigner toute l’année et le premier tourisme à Agadir est un tourisme balnéaire ou d’adeptes des plaisirs qu’offrent la plage et les sports nautiques. Que l’on souhaite bronzer au bord d’un hôtel de luxe ou accéder à une de ses plages vierges et sauvages, Agadir et sa région vous offrent l’étendue des possibles. Les magnifiques plages alentour (Taghazout) offrent des points de vue magnifiques, les amoureux des sports de glisse s’en donnent à cœur joie : surf, jet ski… Les professionnels de la glisse mondiale l’ont d’ailleurs consacrée en 2014 en la choisissant pour la finale du Stand Up Paddle tour. Si l’on a choisi de la nommer « ville d’eau » c’est qu’en son cœur même, l’eau est importante de par ses ports : de pêche, de commerce et surtout celui de plaisance qui permet aux touristes d’admirer de fabuleux bateaux. Agadir c’est aussi le premier port de pêche du Maroc et toutes les variétés de poisson frais que vous pourrez y déguster : du bar, du pageot, de la dorade, de l’ombrine, des calamars… mais aussi les thonidés comme le thon rouge, bonite et tant d’autres variétés. Aux alentours, des plages élues comme les plus belles plages du Maroc ou du monde : Mirleft entre falaises rouges et océan, Aglou et ses magnifiques criques aux portes du désert, Aourir ou « banana beach »  baptisée ainsi par Jimmy Hendrix dans les années 60, les plages de Tifnit…

 

2. Ville de luxe : golf spa et bien-être

golf agadirDans la ville d’Agadir, le luxe situe quartier Founty ou « Baie des palmiers », déjà ça fait rêver n’est-ce pas ?  Un secteur balnéaire où se côtoient des villas résidentielles, de grands hôtels, des résidences de tourisme et le Palais Royal. Mais si Agadir a su se ranger dans le top des villes marocaines du luxe c’est qu’elle cumule les hôtels 5* et comporte de nombreux établissements de luxe, cela grâce à son hégémonie en matière de Thalassa, Spa et bien-être et de son golf : le Tikida Golf Palace, le Kenzi Europa ; l’ l’hôtel Royal Atlas and Spa, le Sofitel Agadir Thalassa Sea and Spa (en 2013, le Sofitel Agadir Thalassa Sea & Spa a remporté le prix du meilleur nouveau spa de luxe au Maroc décerné par les World Luxury Awards.) En ce qui concerne le golf, Agadir est déjà riche de quatre magnifiques parcours, tous associés à des resorts permettant de varier l’offre et les services touristiques pour les golfeurs ; enfin elle accueille le « Hassan II Golf Trophy » qui attire les stars et adeptes du golf des quatre coins du monde.

Là où elle se positionne irrévocablement en premier c’est sur le luxe du bien-être : c’est d’ailleurs à Agadir que se tient le Salon International du Spa et du bien-être chaque année en avril. Entre ses trésors naturels : huile d’argan, huile de figue de barbarie, ses plages et la proximité de l’océan, on comprend qu’elle ait tous les atouts pour devenir capitale du luxe et du bien-être.

 

3. De paysages sauvages et de nature somptueuse

Agadir c’est l’eau, mais aussi son contraire, les portes du désert et c’est ce paradoxe qui offre des paysages fabuleux, une faune et une flore exceptionnelles. Dans les alentours, des trésors : la vallée du Miel et du paradis, où les hippies avaient élu résidence tant le site est époustouflant, offrant toute sorte de promenades entre montagne et vallée de palmiers foisonnants mais également bassins avec piscines naturelles… Ouarzazate et la porte du désert avec ses innombrables casbahs en pisé, ses montagnes et plaines arides opposées aux oasis verdoyantes, ses palmeraies et villages de terre rouge qui ont séduit tant de réalisateurs (dont le colossal « Gladiator » de Ridley Scott), Zagora et la vallée du Dra, étendus sur une longue ceinture de palmiers dattiers et d’arbres fruitiers, monuments historiques et découvertes rupestres, moussems… Entre désert et oasis… Tiznit ville authentiquement berbère, entre oliviers et palmiers, rendez- vous de la mer et du désert ne déroge pas à la règle.

 

4. Le terroir, ses produits et le Maroc ancestral

​Connue pour ses réserves ; les agadirs (greniers qui permettaient de conserver les produits face aux invasions), Agadir est protectrice de son terroir, sa terre, ses produits. Ses agrumes, ses légumes mûris sous le soleil du Souss, ont également fait sa célébrité et Agadir et sa région regorgent de produits naturels et « bio » : figue de barbarie, safran, rose, miel, argan, henné, dattes… Elle accueille depuis 3ans le Salon des produits du terroir et fait de la richesse de sa terre, de ses produits un Patrimoine immatériel. Pour exemple, à Inzerki, à une centaine de kilomètres d’Agadir, vous pourrez, au milieu des montagnes du Haut Atlas, découvrir le site paradisiaque sur lequel se dresse le plus grand rucher traditionnel et collectif du monde et y savourer un miel unique. Le Maroc ancestral, en dépit de la modernité de la ville peut se trouver en son sein : Casbah, Souk el Had, la Médina (où l’on peut trouver, pour ces deux derniers toutes les sortes d’artisanat, l’ébénisterie, les épices…) Mais enfin le Maroc ancestral c’est aussi et surtout en prenant la clé des champs, en vous promenant aux alentours que vous le découvrirez : villages berbère en pisé, villages de pêcheurs, visite des greniers (agadirs) des villes alentours…