Gestion de vos alertes

!

Partager
Devise:
French Arabic English Russian Spanish
Les faux guides, mendiants et vendeurs aggressifs ont quasiment disparus des rues de Marrakech, grâce aux efforts de l'Etat et de ses brigades touristiques. Si un guide officiel vous propose la visite, demandez lui dans quelle année la cité a été fondée? S'il ne répond pas 1062, vous pouvez être sûr que vous atterissez dans le bazar de son cousin!

Dans les rues de Marrakech, vous trouverez toute une économie, des petits services qui ont leur prix, à savoir!

Les voituriers ou gardiens de parking improvisés. Chacun domine une cinquantaine de mêtres linéaires de trottoir. Ils portent des plaques ou non. Si vous voulez vous garer, prenez contact avec eux par gestes. Ils vous font signe s'il y a une place. Vous les payerez quand vous partez: 2 à 3 Dh dans la journée, 5 Dh la nuit ou jusqu'à 10 Dh devant des établissements chics. Le Guide Vert Michelin écrit à ce propos: "... ce gardiennage improvisé (mais au demeurant bien organisé) est devenu une institution fort commode." Nous le confirmons.
A certains endroits comme devant la Place Jemaâ-El-Fna on vous demandera les clés de la voiture pour pouvoir la bouger pendant votre absence. Nous, on les donne. Les vélos, mobylettes et scooters sont également surveillés contre 3 à 5 Dh.

Les cireurs de chaussures. vous les trouverez un peu partout, notamment aux terrasses de café : tarif 5 Dh.

Les vendeurs de cigarettes à l'unité qui font cling clong avec la monnaie. 2 à 3 Dh pour une Américaine. Nous fumons d'ailleurs l'excellente Anfa, qui est bonne, moins chère et de fabrication marocaine. Le paquet d'une cigarette Américaine est à 28 Dh, la Anfa coûte 18 Dh.

Les Taxis sont règlementés pour le trajet aéroport - ville et doivent allumer un taxamètre pour les autres courses. On arrondit les courses intramuros à 10 Dh (1 &euro!), même si les compteurs n'indiquent que 6 ou 8 Dh. Les petits taxis ne prennent que 3 personnes - au dessus ils risquent leur licence. La nuit, les prix deviennent prohibitifs, surtout si vous êtes accompagné(e).

Les calèches sont idéales pour prendre des photos! Les Marrakchis les utilisent à la place des Taxis dès qu'ils se déplacent en famille ou en bande nombreuse - ils les payent environs 8 Dh le km - le touriste paie jusqu'à 150 Dh pour un tour. A vous de convaincre le chauffeur que vous avez juste besoin d'aller de A à B comme un habitant de Marrakech.

Les carioles, garées aux abords des souks et marchés, souvent avec leur tireurs couchés à l'intérieur. Ce sont des caddys équipés qui vous accompagnent pendant les achats volumineux ou lourds. Environs 10 Dh pour ramener une course à l'intérieur de la Médina.

Les ados vous tapent pour des clopes. Si vous fumez, ayez un paquet d'Anfa dans les poches pour en offrir une de temps en temps. A la campagne, on préfère d'ailleurs les cigarettes brunes.

Les gosses vous tapent pour des stylos. Le Maroc est encore épargné par les objets publicitaires et "give aways" de toute sorte - ce qui crée une pénurie de stylos (et de briquets d'ailleurs). Vous avez lu dans tous les guides touristiques de l'univers qu'il ne faut rien donner - nous trouvons qu'il n'y a pas d'inconvénient sous condition de demander une contrepartie. Notre ingénieur Aziz demande aux gosses de résoudre des petits problèmes mathématiques du style 3 fois 5 égal ? et récompense en cas de réponse juste.
Parfois aussi ils vendent des mouchoirs, des bonbons ou des roses.


Des vieillards demandent miséricorde. Le bon Musulman leur donne une pièce ou plus et les remercie d'accepter le don - la charité étant un des cinq piliers de l'Islam. En ce qui nous concerne, nous avons toujours de la petite feraille dans la poche!



Si vous trouvez que vous avez déjà assez donné, ayez un bonjour ou un geste gentil pour ces gens.